Allons bat caré St-Philippe ! A l’occasion de la Fête Vacoa (autre événement cher à mon cœur) jusqu’au 15 août. Cette fête se déroule toujours un peu après la Fête Choca, une fête de vacances 🙂 Plus connue que cette dernière, pourtant encore une fois Benoit n’y était jamais allé alors, il fallait y remédier…

ça s’est fait !

Le Vacoa, Kossa ça ?

J’ai longtemps confondu Vacoa et Choca ! Mais quand on se penche sur les deux plantes : ça n’a rien à voir lol. Enfin, pas si différente au final parce-qu’on y retrouve les mêmes usages par l’homme : tissage et cuisine. Ainsi la Fête Vacoa a pour but de mettre en valeur le Sud Sauvage en y montrant son savoir-faire. Vous trouverez le programme ci-dessous.

Les Fêtes Foraines de l’île : toujours les mêmes ?

Benoit me faisait la réflexion qu’il trouve que les fêtes se ressemblent beaucoup ici : oui et non. Bien sûr, on trouvera les mêmes manèges en général avec quelques nouveautés ici et la. Mais comme je le disais dans mon article précédent : ce ne sont jamais les mêmes puisque chacune y apporte son savoir-faire local. Là encore, on peut trouver également quelques stands redondant ! Ok, mais chaque fête est dans une ville différente. Autrement dit, le chemin pour y aller sera toujours différent, les gens qu’on y rencontre pas toujours les mêmes (ou moun d’ou vous ??), etc.

Mes recommandations

Je viens aux fêtes foraines pour 4 raisons principales :

  • MANGER / RESSENTIR / VISITER / DÉCOUVRIR
    • Manger*, tout ce qui se trouve dans la fête (enfin dans la limite de la taille de mon estomac en salé et sucré)
    • Ressentir, les sensations (douces ou fortes) avec des manèges tranquilles comme la toute récente attraction VR, ou d’autres plus extrêmes comme le XXL
    • Visiter, la ville ou se déroule l’événement, les alentours, le quartier
    • Découvrir, tout ce qui se fait localement, discuter avec les passionnés

Si vous habités assez loin du Sud Sauvage, profitez-en pour y aller quelques jours ! Il y a tant de choses à voir là-bas (en plus de la fête). C’est un des endroit les plus merveilleux de l’île selon moi car encore très préservé, peu peuplé. Ils ont notamment rénové l’hôtel du Baril faisant face à un océan sauvage qui vient se briser sur les flancs de falaise ou vivent là encore quelques vacoas 😉

*NON je n’ai pas craqué cette fois-ci pour la gaufre et la barbe à papa car comme vous le savez je suis en période de diet’ ahah #onnemaurapasjvousdit

0 0 vote
Article Rating